Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

P a g e d e g a r d e A p pr o c h e I n d i v i d u e l l e s  U n e s é a n c e K i n é s i o l o g i e Soins Energétiques et TME G é o b i o l o g i e A c t i v i t é s d e g r o u p e s S H A M B H A L A  Suite ... Shambahala L E S A T L A N T E S Suite 1 ... Atlantes Suite 2 ... Atlantes Suite 3 ... Atlantes  Q u i s u i s - j e ?  C o n t a c t 

Suite 2 ... Atlantes

Suite 3 ... Atlantes

Puis dans ce même message, est venu ce sentiment que chacun a ce qui est suffisant pour lui, que tout le monde a ce dont il a besoin pour lui et tout a commencé à s'apaiser. Je ressentais l'autre comme mon égal. Et plus ce sentiment s’intensifiait et plus je sentais que cette Lumière était commune à tous. En ressentant que chacun a ce dont il a besoin et que l’on est tous égaux, on accepte alors mieux l’autre. Cette Lumière blanche apporte alors une grande sérénité. On ressent qu’elle est pour tous, en abondance, à égalité.Au tout début de l’aventure des atlantes, ceux-ci sentaient qu’ils avaient une grandeur en eux. De la fierté est montée un peu en eux. Ils ont découvert grâce à cette Lumière qu’ils étaient grands puis est venue la notion de profit pour soi. En découvrant qu’ils étaient grands, certains ont compris ce qu’ils étaient capables de faire et en ont tiré profit. Ils se cachaient les uns des autres car il ne fallait surtout pas que les autres le voient. Ils se sont isolés pour leur profit, matériel, personnel. Comme chacun faisait cela dans son coin, ce phénomène a dégénéré comme une prolifération bactérienne. C'est ainsi qu’ils ont commencé à grignoter toutes les ressources de leur Terre. Est survenue ensuite très vite l’angoisse de ne plus pouvoir faire chacun leur profit.

Les atlantes m’ont alors transmis (Karine) un message subliminal en me transmettant leurs intentions que mon esprit traduit ensuite en mots :Ils m'ont fait ressentir, toujours avec des images, que tout a commencé par le comportement "je veux pour moi" et plus la notion de "je veux des choses rien que pour moi" s’intensifiait et plus je ressentais l'impression de manque. J’ai ressenti en même temps le côté "je suis toute seule, complètement isolée". Ces sensations d'être complètement isolée m’ont ramené à la douleur de manquer. En ressentant ce manque, je me sentais de plus en plus isolée et perdue, abandonnée. Ai monté alors une hargne en moi. J'ai perçu des images d'envie de taper sur l'autre parce que l’autre avait plus que moi. Ils me montraient alors que la hargne était montée jusqu'à aboutir à la guerre et l’envie de tuer.Cela fait référence à ce qui avait poussé l’humanité aux guerres mondiales. Ce fait de posséder et de voir que ce que l'autre possède amène à devenir hargneux.





Edmond FRANCOU

I Beleive

SANTE BIEN-ETRE ET KINESIOLOGIE

Musique